EDITORIAL DE SEPTEMBRE 2016 par Patrick VAJDA

Benjamin Jeannot risque six mois de suspension

 

Expulsé par l'arbitre après l'avoir bousculé lors de Lorient-Bastia samedi (0-3), l'attaquant lorientais Benjamin Jeannot risque jusqu'à six mois de suspension.

 

Benjamin Jeannot a bousculé l'arbitre de la renconre, M. Delerue, lors de Lorient-Bastia samedi (0-3). (V. Michel/L'Equipe)

 

Le cas Benjamin Jeannot, qui a bousculé Amaury Delerue, l'arbitre de Lorient-Bastia (samedi, 0-3), s'annonce complexe. Selon le règlement disciplinaire et le barème des sanctions de la FFF, l'article 1.11 «bousculade volontaire - tentative de coup(s)» précise que «le joueur risque 6 mois de suspension ferme dont le match automatique». Dans les faits, les sanctions infligées aux joueurs ayant été dans la même situation ne sont pas uniformes. La commission de discipline se prononcera plus ou moins sévèrement en fonction du rapport établi par M. Delerue.

 

En lisant cet article il y a une semaine je pensais que la saison  commençais mal !

 

Aujourd’hui je découvre que le sélectionneur Australien (qui venait de perdre en Rugby contre la Nouvelle Zélande) s’en prend à Romain Poite, une des meilleurs arbitres au monde, et lui attribue sa défaite !

 

Et bien j’insiste la saison commence bien mal. L’exemple donné à nos jeunes pratiquants est véritablement indigne en ce début de saison.

 

 

La bousculade dont a été victime Amaury Delerue est particulièrement inadmissible car elle fait figure d’exemple… et de mauvais exemple bien sûr. Ce que des joueurs professionnels font sur une pelouse est scruté à la loupe par tous et particulièrement par ceux qui ont envie de mettre le désordre et la violence sur nos terrains et stades. A tous les niveaux de la compétition et quel que soit le sport, le respect de l’arbitre doit rester un élément fondamental de la pratique sportive, oublier cela c’est prendre le risque de mettre le feu sur les terrains de sport, alors même qu’en ce début de saison le calme devrait régner.

 

 

Et comme le disent ceux qui se moquent des arbitres « ya pas mort d’homme » ! Certes mais en commençant la saison ainsi le sport prend de sérieux risques, il serait temps de prendre les mesures et les sanctions qui s’imposent pour qu’il n’y ait jamais mort d’homme et jamais ce genre de bousculade.

 


Patrick VAJDA

Président de l’AFCAM

 

DERNIERS ARTICLES EN LIGNE

 
Cliquer sur le titre pour visionner l'article en entier
13.09 17:29 - TENNIS DE TABLE RIO PARALYMPIQUE
TENNIS DE TABLE RIO PARALYMPIQUEBonjour à tous,

Arrivé depuis le 5
septembre au matin, je n'ai pas eu le temps de vous donner de mes
nouvelles tant nos journées sont chargées. Enfin un peu de temps libre
ce matin.

J'ai récupéré mes tenues sans
problème lundi matin puis nous avons été conviés à la cérémonie
d'ouverture au mythique stade Maracana où les choses avait été
minutieusement organisées. Que dire ? Une soirée grandiose et chargée
d'amour et d'émotion.

Puis la compétition a
débuté et ne s'achèvera que le 17 septembre. Au programme, 11 tableaux
en Messieurs et 10 en dames pour les simples, 5 tableaux en messieurs et
3 en Dames pour la compétition par équipes. Soient un total de 29
podiums pour le Tennis de Table.

Pour ma part,
j'arbitre cet après midi la finale pour la médaille d'or en classe 11
Messieurs, puis la finale pour le bronze en classe 10 Messieurs.

Malheureusement pour nous, Jacky SIMON et moi n'avons rien touché de la dotation LACOSTE et je le regrette amèrement.

Mais les JO Para sont bien présents...

13.09 17:27 - JO RIO 2016 PARALYMPIQUES / PARA DRESSAGE
Bonjour

Tous les arbitres de Para Dressage sont arrivés
malheureusement le lendemain de la cérémonie d'ouverture. Nous sommes
logés sur le site des compétitions équestres (Groom Accomodation à
Deodoro).

Comme Yannick, les premiers jours ont été bien
occupés, avec la découverte des installations, des réunions, et les
essayages de nos uniformes (qui nous ont pris un après-midi entier car
il n'y avait plus toutes les tailles, d'où de nombreuses retouches
faites sur place par l'équipe en charge des costumes du Carnaval : très
exotique !)

Nous sommes 7 arbitres pour 5 places à chaque
épreuve. Il y aura 15 épreuves en tout : 3 "tests" (Team, Individuel et
Freestyle) pour chaque grade (5 grades : 1a, 1b, 2, 3 , et 4), les
grades 1 ayant les handicaps les plus lourds. Aussi, les grades 1a ne
font que du pas, les grades 1b et 2 que du pas et du trot et, seuls,
grades 3 et 4 concourent aux 3 allures (pas, trot, et galop).
Il y a 2
épreuves par jour, sauf le vendredi, dernier jour, où...

13.09 17:20 - Vraiment regrettable !
Modèle de bonne conduite, l’ASC Kellermann se retrouve dans
la tourmente à cause d’un de ses joueurs qui est sorti de ses gonds.
L’incompréhension est totale pour Amadou Sy, l’entraîneur, et pour tout un
club, traumatisé.

Amadou Sy, une journée s’est écoulée depuis ce déplorable
incident. Quel est votre état d’esprit et celui des dirigeants ?

« C’est un constat d’échec. J’ai l’impression de revenir en
arrière. On s’est tellement battu pour éviter ce genre de désagréments. Pour
redonner une image au club qui, par le passé, n’était pas bien vu.
Malheureusement, on ne peut rien contre un joueur qui a pété les plombs. C’est
désolant, d’autant plus que l’on ne s’attendait pas à cela de sa part. »

Allez-vous prendre des décisions à l’encontre de votre
attaquant ?

« C’est certain. On va le sanctionner en interne car on ne
peut pas tolérer ce genre d’agissements. »

Avez-vous le sentiment que tout ce que vous avez mis en
place s’est subitement effondré ?

« Non, car ce n’est que la réaction d’un...

03.09 10:37 - l'arbitre doit....est très important
« L'arbitre doit garder son instinct » (Gianni Infantino)

L’article ci-dessous est fort intéressant ( Lu sur RFI.fr) !
Une phrase du Président Infantino est particulièrement importante : « L'arbitre
doit garder son instinct. Il ne doit pas se dire 'si j'ai un doute, quelqu'un
décidera pour moi'. C'est ça le risque. Quelqu'un intervient s'il y a erreur,
c'est tout et c'est fondamental. ». Si tout le monde des fédérations
internationales pouvait garder cette phrase en mémoire, alors, peut-être,
l’arbitrage vidéo deviendrait un recours intéressant !

Patrick Vajda, Président de l’AFCAM



Football: l'arbitrage vidéo, une première lors du match
Italie-France
Par Marco Martins

Le football ne voulait pas entendre parler de technologie
durant ses matchs, car seul l'homme, l'arbitre, devait être l'unique personne à
pouvoir prendre une décision sans jamais être remise en question. Jeudi 1er
septembre, une page a été tournée avec le match Italie-France, sous
surveillance vidéo.

Italie-France, un match...

02.09 23:53 - Un test de vidéo arbitrage sera effectué ce jeudi lors du match amical Italie-France, à Bari.
Un test de vidéo arbitrage sera effectué ce jeudi lors du
match amical Italie-France, à Bari. Une grande première dont RMC Sport vous
détaille les principes, même si des zones d’ombre persistent.

Ce jeudi durant Italie-France, deux arbitres néerlandais
vont accompagner Björn Kuipers, l’arbitre principal de la rencontre, depuis un
car-régie situé à l’extérieur du stade San Nicola. Le but ? Lui apporter de
l’aide quand il le souhaite ou quand ils ont vu quelque chose de particulier
concernant une décision qui souffrirait d’une éventuelle contestation.

Les deux arbitres vidéo seront reliés à l’aide d’une
oreillette à l’arbitre principal et ils pourront utiliser toutes les caméras à
leur disposition. Celles de la RAI pour la réalisation italienne et celles de
TF1 pour la réalisation française. L’intérêt pour ce test grandeur nature étant
de pouvoir utiliser tous les angles de prise de vue à tout moment.

Trois principaux incidents ont été identifiés par la FIFA et
les responsables des arbitres...

suivant
 
 
Deontologie des Arbitres en 10 points-VF.pdf
 
Deontologie des Arbitres en 10 points-VF-1.jpg
LABEL_SEXISME_FOND_BLC_CMNJ.png
 
BEN VINO RIO .jpg
 
Cliquer sur l'image pour accéder à la page spéciale
 
Logo_JO_d'ete_-_Rio_2016.svg.png
 
 
 
 

Fil d'actualité Twitter

 
 
logotyp_nonviolence_rgb_inverted-01 copy.png
 

CONTACTEZ L'AFCAM

Remplissez le formulaire et laissez votre message.
Prénom & Nom :
*
Adresse e-mail :
*
Votre message :
*
* Champ obligatoire
envoyer
 

Rejoignez l'AFCAM en cliquant

facebook.jpg
 

Rejoignez l'AFCAM en cliquant

logo_twitter.jpg
 
cnosf.jpg
 
MSJEPVA_LOGO.gif
 

 
Directeur de publication : Patrick VAJDA, Président de l'AFCAM, Maison du Sport Français, 1 Avenue Pierre de Coubertin, 75640 PARIS Cedex 13 - Webmaster : Gilles DUMONT
 
 
 
ce site a été créé sur www.quomodo.com